Comme promis… La Surprise de Noël 2020 ! Au Salon de l’Auto en 1959

 

Cette année, point de nouvelle voiture pour ma  collection, aucune sous mon sapin… Eh non ! Elle se trouve sous le sapin d’un autre !

Un vrai, un passionné qui a eu la volonté de se consacrer à la recherche d’une aiguille dans une botte de foin, et, pour son grand bonheur, il l’a trouvée !

L’UNIQUE MERCEDES à moteur thermique pour enfant construite par les frères Carniel, La 190 SL, commandée par la maison Mercédes pour être présentée à Paris, au Salon de l’automobile de 1959 aux cotés de sa grande soeur.

En un mot, un joyau !

Un grand journal de l’époque osait annoncer : « Une bombe pacifique a explosé »

 

Il faut préciser qu’à cette période, les frères Carniel étaient renommés dans ce petit monde de l’automobile pour enfant grâce à leur marque « JEUDI« ,  le jour de la semaine qui correspondait au repos hebdomadaire des petits garnements.

Dans un but précurseur d’initiation à la conduite automobile, ces petites « Jeudi » aux allures peut-être inspirées de Simca Océane, propulsées par un moteur VAP, parcouraient la France sur des pistes démontables animées par du personnel de la gendarmerie ou des C.R.S. dans le cadre du « CRITÉRIUM DU JEUNE CHAMPION  » Elles étaient donc très connues, respectées, et attendues avec impatience.

 

Revenons à notre Jeudi de Noël, (qui, cette année, tombe un vendredi, c’est dommage !)  Beaucoup d’entre nous connaissent son heureux propriétaire, ce collectionneur averti, mon ami Michel, Romeyer pour les intimes, qui a eu l’amabilité de répondre à ma demande en me confiant  les documents nécessaires à la composition de cet article, et que je remercie pour ce beau partage de NOËL !

A en croire la presse de cette année 1959, c’était une « révolution » au Salon de l’Automobile, situé encore au « Grand Palais des Champs Elysées,  » la petite Mercédes » émerveillait !

 

Quelle belle auto, au dessin fidèle à l’original, jusque dans les moindres détails.



 

Jusqu’à cette célèbre photo attribuée, par erreur je pense, à Robert Doisneau…

 

 

Connaissez vous cette anecdote concernant la poignée de portière ?

 » Le jouet était pratiquement terminé mais, avant de le transporter à Paris, la pièce utilisée ne plaisait pas au constructeur. Une poignée de portière de 190 SL a été commandée d’urgence chez Mercédes qui l’a immédiatement expédiée par avion à Saint-Etienne où l’un des 2 frères a pu copier le modèle en le réduisant à l’échelle « .   Assez croustillant, non ?

 

 

 

Le moteur utilisé ici, le préféré de chez Carniel  (Autos JEUDI), est le solide 2 temps VAP 57  49,9cc. à embrayage automatique.

 

 

 

 


Remarquez l’état de la sellerie en cuir, du volant, des garnitures, des moquettes, d’origine ! Cette auto est encore neuve, d’autant qu’elle a été achetée au fils de son constructeur qui ne l’a jamais utilisé, c’est donc une première main avec très peu de kilomètres.

 

Aujourd’hui, la belle trône chez Michel, comme en témoignent les photos ci-dessus.

Alors, en vous éveillant, observez bien sous votre sapin en ce matin de Noël, vendredi, (la) Jeudi est obligatoirement passée, et si elle s’était arrêtée ?

Joyeux Noël  ! ! !

 

2 réflexions au sujet de “Comme promis… La Surprise de Noël 2020 ! Au Salon de l’Auto en 1959”

Répondre à Daniel Mirono. Annuler la réponse.