Retour sur les SELBA, voitures à pédales Euréka…

Si vous ne l’avez pas déjà remarqué, en revenant sur le catalogue de cette exceptionnelle vente aux enchères, aux lots 213, 214, et 215, vous découvrirez les documents concernant les voitures à pédales Selba (Euréka), bien trop méconnues.

Cliquez Vente Euréka Grandvoinnet

Après ces quelques lignes je vous offre ce petit film d’époque, (un peu amélioré) et vous verrez là, en 1938 sur Le Remblai, aux Sables d’Olonne, devant ce qu’était alors le Grand Hotel de la Comète, évoluer ces étonnantes voitures à pédales pour enfants et adultes, Les SELBA.

Lire la suite …Retour sur les SELBA, voitures à pédales Euréka…

Bonne Année avec Euréka et La vente du Siècle !

Chers abonnés, et tous les autres,

Pour bien clore cette année 2020 je tiens à remercier mes fidèles lecteurs, leur assiduité a permis à notre univers, voitureapedales.com, de battre un nouveau record de trafic le 17 décembre dernier, avec 2058 visiteurs pour cette seule journée, un bon chiffre qui me réjouit pour une niche si particulière, mais qui roule, qui roule, qui roule…

You can choose your language by clicking in the right column « Sélectionner une langue »

Lire la suite …Bonne Année avec Euréka et La vente du Siècle !

Comme promis… La Surprise de Noël 2020 ! Au Salon de l’Auto en 1959

 

Cette année, point de nouvelle voiture pour ma  collection, aucune sous mon sapin… Eh non ! Elle se trouve sous le sapin d’un autre !

Un vrai, un passionné qui a eu la volonté de se consacrer à la recherche d’une aiguille dans une botte de foin, et, pour son grand bonheur, il l’a trouvée !

Lire la suite …Comme promis… La Surprise de Noël 2020 ! Au Salon de l’Auto en 1959

La Collection Euréka sur TF1, et l’avant-dernier journal de JPP.

 

Après un journal de Jean-Pierre Pernaut pour Noël 2013 et un reportage en direct sur FR3 par la gracieuse Eloïse Bruzat, les aventures cathodiques de La Collection Euréka se poursuivent avec ce nouveau JTT13h de TF1, l’avant dernier de notre adulé JPP, du jeudi 17 décembre 2020.

Avant la vidéo, je dois remercier l’excellente équipe régionale de Tours, la charmante journaliste Cécile Madronet et le talentueux caméraman Pascal Schely, pour leur écoute, leur patience, pour la simplicité qu’ils ont su dégager, et surtout pour leur immense professionnalisme.

La douceur du ton et la qualité des images me marquent pour toujours. Donc, un grand MERCI à CÉCILE et à PASCAL.

Quant à Jean-Pierre, Monsieur PERNAUT, je dois exprimer ma grande tristesse après son départ. Depuis ma retraite, une quinzaine d’années déjà, c’est lui qui réglait l’heure de mes repas, je risque désormais des troubles du transit…

Donc merci à toute cette l’équipe de TF1 qui à merveilleusement honoré une dernière fois ma collection déjà en partie dispersée pour mieux renaître sous une autre forme.

Quant à moi,  je vous donne rendez-vous à Noël pour le cadeau  annuelle !

 Maintenant CLIQUEZ, CLIQUEZ, CLIQUEZ ENCORE et…

 » JOYEUSES FÊTES  » ! ! !

 

 

 

La Collection Euréka, la vente de voitures à pédales, et le reste 3/ FIN

Depuis mon dernier article ne nombreux intervenants ont boulversé mon programme en subtilisant mes contenus, il n’y aura pas de vente de voitures à pédales de la période 1922-1940, plus aucune, et là c’est déjà l’a fin.

Lire la suite …La Collection Euréka, la vente de voitures à pédales, et le reste 3/ FIN

Vente n°3… Reportée à plus tard, par obligations.

Je suis désolé de ne pas pouvoir assumer mes prévisions.

J’avais programmé la vente n °3 pour ce samedi mais l’intense activité générée par mes précédents articles m’interdit encore à cette heure de terminer la rédaction de ce post.

A contre coeur, je vous donne rendez-vous plus tard, lundi ou mardi, pour reprendre cette vente.

A bientôt !

 

Dominique… Mon ami, mon sorcier !

Mon vieux Dom,

il y a bien longtemps je l’avais aussi surnommé « Mon Sorcier« , nous nous écrivions régulièrement et c’était l’entête de mes messages. J’aimais rédiger des articles à son sujet.

Hélas Dominique, notre ami, l’ami de tous, tout autant sympathique, adorable, charitable, que doué dans son travail de carrossier devenu, avec la retraite, sa passion, Dominique DAUX (courageux) nous a quitté, emporté par une longue maladie.

Le monde de la voiture à pédales, dans lequel il avait pris le pseudo de Cara, (pour Caravelle, qu’il aimait beaucoup), vient de perdre l’un de ses grands animateurs, car Dominique c’était aussi, son musée personnel, son chef d’oeuvre :https://dauxdom.wixsite.com/le-palais-de-la-vap

J’embrasse très fort son adorable épouse, ses enfants (le photographe), et tous ses proches…

Qu’il repose en paix.