Une Jeep Acialux U.S.A.F…? Et sa remorque Bantam.

Dans mon article du 06 juin dernier je vous proposais d’honorer le 80ème anniversaire de l’Opération Overlord (débarquement des troupes alliées en Normandie du 06 juin 1944), en évoquant les jouets à pédales marqués par cet évènement historique, dont les Jeep, et en omettant volontairement de citer un modèle de fabrication française pour mieux vous le présenter aujourd’hui.

 

 

Pour la restauration de cette VAP qui m’a été gracieusement offerte par des amis, j’ai du déroger à mes habitudes en m’éloignant du « strictement d’origine » afin d’éviter la teinte kaki moins gaie et très courante, mais sans modifier sa structure, uniquement en apportant quelques pièces et des effets cosmétiques à cette Baby-Jeep fabriquée par ACIALUX, une marque déposée par Wucher, 20 rue du Landy et 5 rue Soubise à Saint-Ouen (93), en 1956.

J’ai choisi le bleu USAF (U.S. Air Force), la couleur de l’armée de l’air américaine à une époque, adoptée dans les années 50′ par le fabricant de voitures à pédales GARTON aux États-Unis.

Jeep Garton U.S.A.

 

Concernant la remorque Bantam,  j’ai tout fabriqué moi-même en m’inspirant du modèle TRAILER 1/4 TON T3, hormis la paire de roues acquise sur un site d’annonces.

Je vous propose 23 photos qui vous permettent de suivre la restauration et la fabrication de cet ensemble, tout en métal 

 

 

L’Acialux Après le sablage

 

Déjà peinte

 

 

Fabrication obligée du volant absent, inspiré plutôt de la Jeep MB que du jouet Acialux

 

 

Remontage

Fabrication des 2 black-out, des 2 catadioptres, du crochet d’attelage et de l’antenne.

 

L’ensemble du lettrage et des insignes est réalisé en peinture aux pochoirs

 

 

La Sirène rajoutée, récupérée un jour… Provenant de l’épave d’un jouet américain

Le Pare-choc fabriqué en remplacement de la pièce d’origine irrécupérable

Et le bandeau de séparation du pare-brise afin de trouver celui-ci en 2 parties

 

 

 

Construction de la remorque en débutant par les paquets de lames sur l’essieu.

 

 

 

Le châssis en tube rectangulaire

 

 

Découpe et pliage des tôles de la caisse (Merci Bruno !)

 

 

Assemblage

 

 

Une vieille bâche (pour cheval) récupérée, lavée, retaillée, cousue, avec ses oeillets.

 

 

Catadioptre et black-out

 

Pour un ensemble original et peu courant.

 

 

 

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de “Une Jeep Acialux U.S.A.F…? Et sa remorque Bantam.”

  1. Sympa. ! juste une question : c’est une teinte bleu référencé ou « au jugé » ? …. à moins que mon propre référentiel mémorisé soit influencé par la teinte d’avantage « bleu nuit » des chasseurs Corsaire embarqués sur les porte-avions… :o)

    Répondre

Laisser un commentaire