La dixième Jaguar XK 120 Junior « VIOLETTA », à moteur thermique.

Si nous savons tous que les collectionneurs de jouets sont souvent de grands enfants nous devons constater qu’ils sont toujours des VIEUX « gamins ».

En tant que tels, vous avez du connaître « Les Aventures de Tintin », (Tintin en Amérique, Tintin au Congo, etc.), ou « Les Aventures de Martine » ou encore celles de Michel Vaillant, je vous propose aujourd’hui « Les Aventures de VIOLETTA », en débutant celles-ci par :

VIOLETTA ET SON XK120 N°10
A cause de mon titre ! ! ! Je dois prendre la saga Violetta à rebours ! Allons-y pour cette numéro 10… Non, pour ne pas me créer de problème avec le féminin de prédécesseur,  j’écris plutôt CE numéro 10.

Encore une commande spéciale, observez bien, il à la conduite à gauche !
Hormis cette précision et son numéro de plaque rien ne le diffère de ses prédécesseurs, ouf !
Toujours dans une même volonté d’excellence, de bon goût et de qualité.

Je peux donc maintenant reprendre cette histoire à son début :

VIOLETTA crée sa JAGUAR XK120.
Dans le courant des années 1990 le Dr Gilles Violet s’intéressa à cette auto mythique. Déjà possesseur de grandes « Jag », et passionné par la marque, il décida de se lancer dans la création d’un modèle pour enfants dont le premier exemplaire ne sera produit que quelques années plus tard, précisément en 1999.

Il l’équipa d’un moteur Honda 4t. Gx160, et il reste, jusqu’à ce jour, fidèle à cette motorisation avec variateur, sans boite de vitesse, bien connue pour sa fiabilité.

 

VIOLETTA en ANGLETERRE
Il n’hésita pas à se rendre sur le mythique circuit de Goodwood, aux 60 ans de la XK 120, pour y présenter ses modèles au « Bureau des légendes ».

 

Reconnaissez-vous l’homme au pantalon bleu ciel, à droite sur la photo ?                                    Mr Stirling Moss ! Le Champion sans couronne, (à gauche Gilles et sa veste écossaise).

 

VIOLETTA AU MAROC
Il répondra à une commande exceptionnelle, pour la cour Marocaine, en fournissant ce modèle unique basé sur la célèbre NUB 120 n° 139 victorieuse à la Coupe des Alpes en 1950 et 1951 avec à son volant ? Rappelez-vous, Ian Appleyard, un pilote de rallye anglais qui avait pour copilote son épouse, Pat Appleyard (la fille de William Lyons, fondateur de la marque automobile Jaguar).

VIOLETTA ET « lA TENDANCE »                                                                                                  Les grands noms de la haute couture ne s’y trompent pas, à l’instar de MASSIMO DUTTI qui choisit la XK 120 Violetta pour une campagne publicitaire.

 

VIOLETTA A CANNES                                                                                                                    Dans sa ville de Cannes Gilles ne manque pas d’animer, ses interventions se succèdent, ici aux CANNES SHOPPING FESTIVAL, pour ma part je conserve d’excellents souvenirs de l’édition 2007, plus précisément les  6 et 7 janvier 2007, mémorable.

Dans les jardins du palace-hôtel Carlton:

 

 

 

VIOLETTA EN ITALIE
Décidément les idées ne lui manquent pas, il décide de construire un bateau « RIVA » pour enfants, propulsé par une hélice, elle-même entraînée par un système de pédalier inspiré des célèbres Hydroglisseurs EURÉKA.
Ici en photo avec M. Carlo RIVA en personne, pour une merveilleuse réussite.

 

 

 

VIOLETTA ET SES MANGUSTA

Pourtant très satisfait de son « ARISTON JUNIOR  » il décide la construction d’un autre bateau pour enfants (et adultes) LE MANGUSTA, en 2 versions, l’une à turbine (de jet ski) et l’autre électrique pour mieux coller aux exigences écologiques.

 

 

VIOLETTA ET SES LOTUS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne vous méprenez pas, Gilles n’est pas égoïste, en créant ses modèles il ne nous oublie pas, chacun d’eux peut être utilisé par un adulte, la preuve…

http://violetta-france.com

 

 

2 réflexions au sujet de “La dixième Jaguar XK 120 Junior « VIOLETTA », à moteur thermique.”

  1. Merci pour ce reportage sur un constructeur que je ne connaissais pas , et merci à ces grands enfants qui nous feront toujours rêver …

    Répondre

Répondre à Moll Annuler la réponse.