Vente de Noël, une partie de « La Collection Euréka »… La mienne !

Comme je vous le révélais la semaine dernière, après l’annonce de la dispersion aux enchères de la Collection Grandvoinnet voici maintenant le second Buzz : 

La mise en vente d’une partie de « La Collection Euréka », ma collection.

You can choose your language by clicking in the right column « Sélectionner une langue »

J’imagine déjà les possibles confusions entre « La Collection Grandvoinnet » et « La Collection Euréka », et je tiens à préciser que la première sera vendue par adjudication à l’Hotel des ventes de la Seine à Rouen, alors que j’ai opté pour une forme dite de gré à gré par l’intermédiaire de ce site, mon site.

De plus ces deux ventes sont plutôt complémentaires car, si  la collection de  M. Marcel Grandvoinnet, l’auteur du livre, le dernier Directeur technique de l’usine Euréka, devrait  proposer des modèles d’exception « Grand-Prix », « Biplace », à partir des années 1930, la mienne apportera entre autres les premiers jouets fabriqués par Euréka, fusils, carabines, pistolets et cibles dés 1883 et les toutes premières voitures à pédales, mais par contre… Pas de Grand-Prix, et aucune biplace.

 

Pourquoi ?

Après plus de trente années de persévérance j’ai pu réunir un exemplaire de chacun des jouets fabriqués par cette Société créatrice de chefs d’oeuvre qu’était Euréka, soit plus de 300 pièces, accompagnées des catalogues, documents, etc. 

Aujourd’hui, ma quête étant terminée ma motivation pour une recherche quotidienne a disparu, le plaisir de la découverte d’un objet tant convoité s’est éteint, et la probable restauration de ce dernier n’aura plus lieu… En un mot, JE M’EM..RDE !

J’ai pris de l’âge, et de plus en plus conscient et proche d’une fin inéluctable, je dois constater que ma succession n’est pas assurée, aucun de mes enfants, petits enfants, n’éprouvant une réelle passion pour ces jouets d’un autre âge.

J’imagine déjà l’annonce :   » Après décès, Vente de la collection Eureka, SUCCESSION de M. Dominique B. »

Eh bien Non ! j’organise personnellement le début de la dispersion !

Et, las de m’accrocher régulièrement les pieds dans des pare-chocs qui dépassent, las de circuler dans un espace trop comprimé qui m’étouffe, las de soulever pour déplacer ces objets (de plus en plus lourds ?),  ayant perdu mes objectifs  j’ai décidé de m’en créer un nouveau : Libérer un maximum de places pour mieux exposer seulement quelques-unes des plus belles pièces de cette collection que je mettrai en valeur par un éclairage approprié dans le nouvel espace disponible d’une salle restaurée.

Psychologiquement je ne peux pas clore, définitivement et brutalement, quelques décennies de passion. Je dois impérativement conserver quelques-uns de ces jouets merveilleux, comme un fil d’Ariane.

Et puis… Je me consacrerai un peu plus à mon site en évoquant d’autres grandes marques Françaises, comme Pierre Guy, Devillaine, ou encore M.G, M.F.A., et en traitant de quelques marques étrangères que j’ai trop souvent délaissées. (Mais a coule pas !)

Voilà, vous savez tout ! Alors, on commence quand, et de quelle manière ? 

Comment  ?

Pour répondre à cette intéressante question  j’imagine, contrairement à une vente successorale, une méthode amusante :

Noël approche, pour vous permettre de passer encore mieux cette période festive en simplifiant la recherche de vos prochains cadeaux j’ai sélectionné 25 voitures à pédales, une vingtaine de moto-torpilles, vélos, trottinettes et charrettes, des pistolets à flèches et à plombs, des carabines et fusils à flèches et à plombs, des tirs mécaniques, électriques, des cibles, et d’autres curiosités de la marque.


 

 

Vous pourrez,  tous les deux ou trois jours, découvrir  un nouvel article qui comportera 6 à 8 annonces avec photos.  Vous en profiterez à partir de la semaine prochaine, en commençant par les jouets figurant aux derniers catalogues, ceux des années 1970/1980, et ainsi de suite pour terminer vers le 15 décembre, un peu avant Noël, par ceux des premiers catalogues, 1883/1925.

La liste devrait donc se compléter (et se réduire peut-être, en tous cas je l’espère) de jour en jour, elle figurera également sur quelques réseaux sociaux soyez donc rapides, contactez moi aussitôt.

Vous pourrez me joindre d’abord par courriel pour m’informer de votre intérêt pour tel ou tel jouet, en me précisant votre numéro de téléphone, et je ne manquerais pas de vous rappeler au plus tôt.

Pour augmenter votre vigilance, n’hésitez pas à vous abonner ou abonnez vous-mêmes vos proches et vos amis (c’est gratuit !) et découvrez automatiquement, les nouvelles surprises,  

Je vous donne rendez-vous la semaine  prochaine, JOYEUSES FETES ! ! !

 

 

 

 

 

 

Toute reproduction faite sans le consentement de l’auteur est illicite.
© Reproduction without the consent of the author is illegal.

1 réflexion au sujet de “Vente de Noël, une partie de « La Collection Euréka »… La mienne !”

Laisser un commentaire