Aujourd’hui, 18 septembre 2022, nous posons nos blouses…

Aujourd’hui, dimanche 18 septembre 2022, après 11 mois de labeur (de baratte évidemment) nous rangeons nos outils, nous posons nos blouses, et nous préparons les piédestaux, elles sont TER MI NÉES .

Rappelez-vous, en 1934 Euréka n’avait pas osé, en 2022 nous les avons fabriquées.

Nous devons bien un minimum de présentation à nos 3 Panhard « Panoramique », x72/73 à pédales, entièrement réalisées à la main, en bois (tableau de bord, sièges et dossier), en fer, en aluminium, en cuir, etc.

 

Voyons les photos des 420 (bleu turquoise/blanc perlé), 421 (rouge pourpre/blanc perlé), et 422 (bleu gentiane/rouge corail), en nous attardant sur des détails.

Je vous proposerai plus tard, en plusieurs articles, le récit complet de nos réalisations.

 

De par ses gros phares et ses teintes la 420 est plus marquée Panhard que dessin de A.KOW.

Elle dispose d’un habillage en cuir « Châtaigne ».

Le modèle  X73 Turquoise et blanc ayant appartenu à Mistinguette, exposé au Manoir de l’Automobile, Musée de Lohéac (35550)

 

 

 

Idem pour la 421 qui présente également un intérieur gainé de cuir « Châtaigne »

 

 

 

Avec ses phares Cibié retaillés et sa robe unie la 422 s’inspire plus du dessin d’Alexis KOW.

L’intérieur est habillé de cuir rouge corail.

 

 

Nous sommes fiers de nos solides calandres en fonte d’aluminium, le chef d’oeuvre de Bruno, pour la tôle imprimée et les tableaux de bord un grand MERCI à « Doom’s » .

 

 

Les mascottes de radiateurs ont accaparé Dominique et ses scies, limes et polisseuse, de même pour tous les accessoires dont les « modèles » ont ensuite été coulés par Bruno.

 

 

Nos poignées de portières respectent l’esprit des Panhard et dessin de Kow

 

 

Tout comme nos petits feux d’ailes,

 

Ou encore les fermetures des capots moteurs,

 

Celles des coffres.

 

Et les cache-moyeux de roues.

 

Les plaques jaunes, toujours d’après le dessin de M. Kow, précisent les numéros d’inscription aux concours d’élégance.

 

Notre belle aventure est arrivée à son terme. Dans une ambiance exceptionnelle, depuis un an nous avons confronté nos réflexions, partagé nos déceptions et nos réussites, maintenant la vie va nous paraitre un peu fade jusqu’à… Nos futurs projets.

Nous verrons de plus près dans de prochains articles les solutions mécaniques que nous avons retenues et leurs conditions de mise en oeuvre pour parvenir à la construction de ces 3 autos.

A bientôt, peut-être pour une nouvelle aventure, mais aussi pour : « Ces belles Devillaine, ou EDF, ou encore DF.

12 réflexions au sujet de “Aujourd’hui, 18 septembre 2022, nous posons nos blouses…”

    • Nous savons que Fred est un grand émotif mais quand même ! Pour l’instant il ne les a vues qu’en photos et il m’a confié sa satisfaction. Et toi Gilles, ta nouvelle 120, c’est pour quand ?

      Répondre
  1. félicitation pour le niveau de perfection de ces voitures ça fait plaisir a voir bonne continuation
    salutation Mr chesnier

    Répondre

Répondre à Dominique B. Annuler la réponse.