Café ou Chocolat ? Oui, mais à moteur…

Récemment nous avons pu compter, au « Little Big Mans » par exemple, plus d’une centaine de voitures à moteur thermique pour enfant (dénommées »Junior ») de fabrication récente, et on peut retrouver grâce à des réclames, qui n’étaient pas encore à l’époque des publicités, des traces de ces jouets de rêve depuis des temps reculés.
Alors, café ou chocolat ?

En effet, dans les années 1960, la marque de café Mokarex proposait de gagner « Une vraie voiture » comme premier prix de son concours réservé aux moins de 13 ans.
C’était une Calox de type Gazelle Sport à moteur 2 temps de 24 cc spécialement conçu pour ce jouet.
Dans le même temps une marque concurrente offrait 10 voitures AUSTIN (J40) à moteur à essence pour son Grand Concours des Cafés Masda de Sao-Paulo.

Si nous savons que, déjà en 1929, Ettore Bugatti commercialisait pour des enfants de familles très aisées sa Baby 52 à moteur électrique, un peu plus tard Euréka et Messieurs Grandvoinnet mettaient au point des « Grand Prix » motorisées, nous connaissons moins les 9 « Auto Sport », voitures à moteur thermique Villiers 2 temps 125 cc, offertes à un autre Grand Concours de l’époque, celui de la marque de chocolat Belge Aiglon en 1939.

J’avais eu la chance de retrouver l’une d’elles, propriété d’un de mes contacts dans le sud de la France.
J’ai pu également constater quelle avait été largement inspirée du cabriolet Opel « Super-Six » de 1938.
Admirons donc cette Auto-Sport dans sa robe aux 2 tons de bleu en attendant qu’un célèbre fabricant de capsules de café, « Néness » par exemple, propose quelques superbes « Violetta », des uniques « G.C. », des belles « De La Chapelle », ou encore des petites « Jeepy » aux futurs gagnants d’un hélas très improbable concours.

2 réflexions au sujet de “Café ou Chocolat ? Oui, mais à moteur…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :