Le Fantôme d’une Panhard & Levassor… Ghostbuster !

You can choose your language by clicking in the right column « Sélectionner une langue ».

 

Sans avoir absorbé de substances particulières j’ai pourtant croisé un fantôme. Heureusement, tel un bon « ghostbuster« , après de longues explications j’ai pu en faire un grand ami, à tel point qu’il ne me quitte plus depuis qu’il a rejoint la collection Euréka.

Quel peut bien être l’événement qui l’a poussé à sortir de son coin de grenier où il était caché là depuis… 1940 peut-être ?   Les fantômes gardent encore leur secret et je ne le saurais vraisemblablement jamais.

Et ce spectre qui est-il, le fantôme de l’Opéra ?  Non, seulement celui d’une Euréka à pédales, type « Grand-Prix » , Modèle Panhard & Levassor , avec options éclairage et garde -boue, n° 325 de mai 1934. Un revenant exceptionnel !

Encore plus exceptionnel quand, l’ayant débarrassé de ses « kilos » de poussière j’ai pu soulever pudiquement sa gangue de toiles d’araignées, il m’a laissé entrevoir son châssis : « Des p’tits trous, des p’tits trous encore des p’tits trous… » Un châssis allégé !  Soit un modèle « usine », soit une commande spéciale ?

Je préfère cette dernière hypothèse pour 2 raisons :

  • Les modèles usines étaient très allégés, outre le châssis, par l’utilisation de nombreuses pièces en aluminium que je n’ai pas retrouvé sur cette auto.
  • Au lavage j’ai découvert sa peinture aux deux tons si particuliers, le fameux blanc perlé et le vert « olive un peu jaune », et 2 grandes initiales, lettres peintes à la main avec filet sur son flanc, du vrai travail « à l’ancienne » commandé spécialement.

Le fantôme d’ une belle pièce, surtout en version Panhard & Levassor qui manquait à la « Collection Euréka ».

Comme vous pouvez l’imaginer j’ai déjà entamé sa restauration et je vous la présenterai rutilante, si tout se passe bien elle devrait avoir retrouvé son lustre d’antan pour Noël, un beau sujet d’article en perspective.

Bien que les photos de fantômes ne soient pas légions en voici quelques-unes qui, sans même vous effrayer, pourraient vous plonger dans de doux rêves…

 

 

 

 

 

© Toute reproduction faite sans le consentement de l’auteur est illicite.
© Reproduction without the consent of the author is illegal.

 

9 réflexions au sujet de “Le Fantôme d’une Panhard & Levassor… Ghostbuster !

  1. Bonjour Dominique
    Alors ça bosse dur sur la PANHARD J’aimerais bien voir quelques photos sur l’ avancement.
    Bon Week-End
    Serge de Nanteau sur Essonne

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :