La plus grande bourse d’Europe ? Oui, elle a tenu ses promesses…

C’était hier, et les milliers de visiteurs se sont pressés au rendez-vous, comme d’habitude malgré quelques obligations précisées à l’avance.

Déjà, j’ai fort apprécié le respect des règles imposées.

Les rigueurs de l’organisation ne nous permettaient pas d’échapper à la présentation du Pass Sanitaire, à la désinfection des mains, et au port régulier du masque, c’était donc parfait pour la sécurité de toutes et tous.!

Au micro de la sono de l’espace CHAPITO, le Président du Club Miniauto45, EricMortier, s’efforçait de rappeler régulièrement les règles indispensables au bon déroulement de cette manifestation très attendue par un public calme, posé, respectueux, tout à l’image d’une moyenne d’âge plus proche de la soixantaine que de la porte du lycée, et c’est bien normal, c’est pour venir admirer des jouets !

Et quels jouets ! Comme d’habitude, merveilleux, rarissimes… Et autres superlatifs.

Si cet événement n’a jamais été le Paradis de la voiture à pédales il reste bien le royaume des jouets en tôle, autos, motos, camions, bateaux, avions , trains, etc., et des miniatures, sans oublier celui des poupées.

Parmi les voitures à pédales j’ai quand même remarqué quelques pièces sortant de l’ordinaire comme cette D.S. Morellet et Guérineau, restaurée certainement mais dans d’excellentes conditions.

 

J’ai vu également cette Lola de chez Devillaine, peu courante, dans un très bon état d’origine .

 

 

Un magnifique tracteur à pédales FORD, au moteur détaillé.

 

Bien qu’elle soit en bois je me suis arrêté sur cette voiture à pédales Vilac bardée d’importants documents.

L’exemplaire numéro 452, gravé au centre du volant, d’une série limitée à 500.

 

Sa facture d’achat, certifiée du 08 décembre 2000, nous précise un montant de 1170,57 F. par voiture, hors frais de port et d’emballage.

 

Concernant les  « Tôles » et les miniatures il m’est impossible de vous citer tous les stands tant l’offre était importante.

L’amusant spécialiste de jouets Américains a particulièrement retenu mon attention.

« Le vieil homme au chapeau », très accueillant, vif et chaleureux, s’émerveillait encore, peu regardant aux démonstrations répétées de ses objets extraordinaires.

 

 

 

 

 

Sur un autre stand un spécialiste des Garages d’Automobiles, également très démonstratif,  proposait de multiples « bâtiments » tous plus sophistiqués les uns que les autres.

Les années passant, il est intéressant de constater parmi les collectionneurs ce phénomème de spécialisation, à l’instar de ce spécialiste en avions.

 

Au détour d’une allée on pouvait également découvrir un stand fourni de nombreux cyclorameurs.

Cette spécialiste en poupées ne rechignait pas sur l’étalage,

 

Les remarquables réalisations des  » Jouets Citroen« , et C.I.J.  (Compagnie Internationale du Jouet, Gare de Chatillon à Briard 45250), tenaient cette année encore le haut du pavé.

Hélas, au milieu de ces innombrables jouets anciens, tous plus merveilleux les uns que les autres une seule Alfa Romeo P2 CIJ, bleue,  trônait en surplomb des étalages. La rareté de cette noble auto mécanique s’affirme de jours en jours.

Heureusement, la gamme était vaste et la durée de production suffisamment étalée pour que l’on rencontre encore bien d’autres modèles attirants, comme ce cabriolet B12.

 

ou cet extraordinaire attelage d’une Renault Viva Sport bleue et de sa caravane jaune … Dans la boite en carton d’origine aux logos Jouets Renaut et CIJ.

Et je termine par la rareté, un Taxi Citroen « à moteur électrique, marche avant et arrière, phares électriques, pneus en caoutchouc, fonctionnement garanti « , dans sa boite en bois, le tout d’origine à l’ÉTAT NEUF ! 

 

Au cas ou vous seriez intéressé, si cette pièce d’exception n’est pas déjà vendue, vous pouvez contacter son heureux propriétaire Arts Toys and Design, M. Bertrand Bigaudet, (Boutique ebay https://www.ebay.fr/str/artstoysanddesign.

D’autres jouets présents sur la photo précédente étaient proposés par « Quand j’étais Petit Garçon », boutique à Paris, 1 rue Marguerin 75014, tél:  09 53 29 91 00   courriel : qjpg75014.

Bravo à Miniauto45 et… A l’année prochaine !   www.miniauto45.com

 

6 réflexions au sujet de “La plus grande bourse d’Europe ? Oui, elle a tenu ses promesses…”

Laisser un commentaire