EUREKA "SPORT 23" 1923, CODE EK 02, TYPE CHENARD ET WALCKER

Ouf ! Mon billet du 20 Décembre n’était donc pas l’ultime et je constate avec joie, à la lecture des analyses du trafic, que vous êtes toujours tous bien présents à naviguer dans notre « UNIVERS », Merci !
Aujourd’hui c’est NOËL ! ! ! Un grand jour pour les voitures à pédales, le cadeau par excellence ! Et CHENARD ET WALCKER c’est bien un nom à consonance festive ? Non ? qui me rappelle…? Un célèbre bonhomme au monocle, coiffé d’un chapeau « haut de forme », vêtu d’une cape rouge et brandissant une canne à pommeau dans sa main droite ? ? ? Mais non, je fais erreur ! Ce n’est pas CHENARD, je confond avec JOHNNY… WALKER, ce liquide blond qui nous vient d’Écosse, à consommer avec modération, bref.
Alors rappelez-vous, ce fameux 20 Décembre je vous confiais que le bon vieux « Bonhomme Noël », très prévoyant après les annonces de la catastrophe majeure prévue par les Mayas, m’avait déjà descendu un cadeau, une auto à pédales Euréka type 100. Youppiiiiiiiiii ! ! ! Et je vous faisais part de mes espérances: Comme j’ai été particulièrement sage durant toute cette année 2012 pendant laquelle j’ai rédigé de nombreux billets, je pouvais espérer peut-être, malgré tout, un autre cadeau pour la nuit du 24 ? ? ? Et, si ce bonheur arrivait, je vous réclamais votre attention pour le 25 Décembre…?
Hé bien c’est chose faite ! Soyez attentifs ! Le 25 Décembre c’est aujourd’hui, l’ homme en rouge n’a pas hésité il m’a livré un autre présent.
Il ne devait plus lui rester de jouet neuf, alors il a trouvé aux fins fonds de ses réserves une de ces vieilles autos jamais distribuée, âgée mais encore très belle, et comme il me connait bien il a choisi une Euréka, QUELLE EURÉKA, l’une des 4 encore absentes de ma collection, LA SPORT 23 ! Brave PÈRE NOËL !
Là, j’en bave de joie ! C’est bien un CONTE DE NOËL, parlons en, faisons les COMPTES DE NOËL. Ils ne me manquent plus que 3 modèles : Sport 22, Course 28 et BB00 ! Et la boucle sera bouclée ! Avis aux vendeurs !
La SPort 23 est donc la deuxième auto à pédales fabriquée par Euréka, de 1923 à 1926, sur un châssis en bois. Cette belle et grande auto (1,55m.) avec ses ailes dites « papillons », aux allures de Chenard et Walcker, est équipée de la célèbre transmission par chaînes dites « à pas sauté » avec pignons et roues à rochets. Pourvu d’un frein à sangle et de phares électriques, sa carrosserie a la particularité de s’allonger par le réglage du siège qui est solidaire de la pointe de course mobile. Certes, ce jouet est âgé (90 ans) mais il est tout à fait complet et d’origine. De plus, fait exceptionnel , les pièces en zamac ne sont pas détériorées et la voiture est fonctionnelle. M A G N I F I Q U E ! Juste une petite « bavure », les lutins facétieux ont remplacé le volant d’origine par un volant d’Euréka Sp27, Ha les coquins ! Mais peu importe, le Père Noël sera ravi de m’en faire l’échange contre la bonne pièce.

J’espère qu’il aura été aussi généreux avec vous tous qu’il l’a été avec moi. Je vous souhaite à toutes et à tous un JOYEUX NOËL et une BONNE ANNÉE 2013, avec beaucoup de belles voitures à pédales !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :