Une autre Jeep, l’ACIALUX.

You can choose your language by clicking in the right column « Sélectionner une langue »

 

Les Jeep à pédales, tout comme leurs ainées à l’échelle 1, (rappelez-vous, Jeep en anglais, prononciation de l’acronyme GP pour Général Purpose, tout service) ont été mises » à toutes les sauces »: militaire, pompier, ambulance, dépanneuse, etc.

Produites dans le monde par de nombreux constructeurs (Australie, Belgique, Birmanie, Italie, U.S.A. etc.) dans l’hexagone nous connaissons surtout celles de la marque Anglaise Triang diffusée également par la Française Devillaine.

Une autre marque Française s’est pourtant distinguée en 1955 avec 3 voitures à pédales dont cette petite « bonne à tout faire »,  ACIALUX, marque déposée par Wucher, 5 rue Soubise à Saint-Ouen (93).

Reconnaissable à ses roues particulières elle fut déclinée en plusieurs versions qui pouvaient être équipées de phares électriques, d’un pare-brise rabattable, du célèbre jerrycan etc.

Si l’on peut croiser quelques rares exemplaires de celle-ci il n’en est pas de même pour l’Américaine et la Simca Sport 1956 que je n’ai encore jamais rencontré.

Merci Dominique, (un autre) fidèle abonné à notre Univers, pour nous avoir envoyé sa photo au volant de sa Jeep ACIALUX, prise en 1955.

 

 

 

© Toute reproduction faite sans le consentement de l’auteur est illicite.
© Reproduction without the consent of the author is illegal.

1 réflexion au sujet de “Une autre Jeep, l’ACIALUX.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :