LA SAGA TRI-ANG… L’HISTOIRE DES "JEEP".

min_cata1
Grâce à notre ami Jean-Claude, du 80 qui a pris le temps de me faire parvenir les photos de sa Jeep « Police » je continue ici la saga TRIANG en vous proposant TOUTES les Jeep TRIANG.

Je m’étend un peu plus que d’habitude sur cette vénérable auto qui m’a toujours passionné, pour ce symbole de la libération de la France, utilisée à « toutes les sauces », comme la prononciation anglaise de son nom l’indique, JEEP (composé de l’acronyme, avec l’accent, G.P. Général Purpose), « Usage général ».
Pour me permettre d’être un peu plus complet j’ai cherché dans mes archives où j’y ai retrouvé quelques photos de mes deux anciens modèles, Military et MP (Military Police).
En épluchant les catalogues j’ai dénombré de nombreuses variantes, à partir de l’année 1953/54 sous les références (6016) pour JEEP, (6017) pour Fire engine (photo 1), et (6019) pour la magnifique Station-wagon (photo 2), toutes les trois équipées de gros volants en métal et de roues flasquées en tôle imitant les gros pneus blancs pour la Jeep, et noirs avec deux échelles et une cloche pour la « pompier ».
Le catalogue de 1955 nous fait découvrir les Jeep MP (6016) et Fire engine (6017) avec de nouvelles roues ajourées et un nouveau volant toujours en métal mais à la jante plus fine, au plus grand diamètre, à trois branches à tringles; elles accueillent encore un jerrycan et une roue de secours (photo 3).
En 1961, en plus de la MP, apparait la General Jeep très « chargée » (téléphone et antenne, drapeau, jerrycan et roue de secours) et affichant en plus du marquage classique (grande étoile US et numéro 2068315-S) les quatre petites étoiles rouges du général et deux emblèmes du régiment, mais elle ont hélas troqué leurs belles roues pour des « galettes » aux bandages caoutchouc apparents et très fins (photo 4) .
Sous la référence Cannon le catalogue de 1963 nous propose un superbe canon à tracter, tout en métal, très réaliste, sur affût et essieu à deux roues (photo 5).
En 1964 quatre modèles sont maintenant affichés: Jeep (TM 1510) qui a perdu sa roue de secours, Général (TM 1505), et deux nouveaux venus le Police (TM 1515) (photo 6) pourvu d’un gyrophare sur le capot avant mais dépourvu de roue de secours et de jerrycan, et l’attelage jaune Safari Overlander tirant une belle remorque chargée d’un sac, équipé d’un appareil photo, d’une pelle et d’un jerrycan (photo 7).
Malheureusement tous les quatre utilisent désormais un élément en matière plastique, le volant crème à trois branches et son cache-moyeu rouge.
Cette configuration sera respectée jusqu’en 1970.
Là tout change, les roues (en plastique), le volant (encore !), pour se terminer (apparemment) en 1972.
Vous trouverez sous les pages de ces catalogues les photos du modèle Police à Jean-Claude, et de mes anciens Military et MP.
A bientôt pour d’autres voitures à pédales de cette « Saga TRI-ANG ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :