GROS PLAN SUR…L’EURÉKA SUPER-JUNIOR 35 dite "Delage"

Comme promis dans mon billet sur les Euréka dites « Bugatti », j’aborde l’autre sujet sur le même thème, les fausses appellations de certaines Euréka, aujourd’hui les « Delage ». Nous verrons dans un billet ultérieure la troisième et dernière approche, les fausses « Delahaye ».

Je dois encore préciser qu’ aucun des modèles créés par la « SOCIÉTÉ DES INVENTIONS NOUVELLES, EURÉKA » n’a porté le nom de Delage. Par contre, on peut constater aujourd’hui au travers de nombreux textes relatifs à ces petites autos que cette appellation est, bien qu’à tort, couramment utilisée.

On peut s’accorder sur le fait que la forme du radiateur de la Super-Junior 35 puisse rappeler celle du radiateur d’une Delage, un peu trop incurvé à mon humble avis. Je reconnais volontiers que la ligne générale de cette même Super-Junior voudrait évoquer une D8, A…? Peut-être ? Il serait intéressant qu’un passionné de Delage veuille bien nous apporter ses réflexions à ce sujet.

Les modèles Euréka souvent appelés à tort « Delage » sont les suivants, tous sortis en 1935:
Réclame 35, Baby 35, Select 35 et Super-Jubior 35. La firme Euéka les a équipé avec des types de roues différents. Ils étaient déclinés ainsi: Select 35 3 variantes, n° 1, 2, et 3, (corne d’appel, ailes enveloppantes, éclairage électrique et coffre ouvrant), 1 option peinture 2 tons – Super Junior 35, 3 variantes, n°1, 2, et 3, (corne d’appel, ailes enveloppantes, éclairage électrique et coffre ouvrant), 5 options: bandages 210X50 ou 225X55, peinture 2 tons spéciale, roue de secours sur coffre ar., pare-chocs av. et ar., avertisseur électrique.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :