Gros Plan sur… L’ EURÉKA BB 28, TYPE BUGATTI. VOITURE À PÉDALES.

Mon premier « Gros Plan » de cette année porte sur l’Euréka BB 28, code usine EK 08, la première auto « Réclame » de la marque, sortie en 1928 pour environ 5 ans de fabrication.
Les coûts de fabrication de ce modèle populaire, remplaçant des BB25 et Sport 27, ont été significativement réduits afin d’augmenter le volume de production en proposant un prix de vente moins élevé pour conquérir une autre gamme de clientèle selon le fameuse formule mathématique : « Moins que le prix est plus grand, plus que la clientèle est moins petite ». En conséquence, sa longueur s’en trouvera également réduite, (1,12m.) pour un empattement de 0,72 m., des voies av. et ar. de 0,435m., l’utilisation du mécanisme de transmission simplifié, par essieu arrière/vilebrequin emprunté à la BB25, et le dépouillement du modèle Bébé feront de celui-ci la première « Réclame » de la marque. Dénommée Bébé « Réclame » ou n°1, malgré sa taille réduite elle recevra des roues de 26 cm. de diamètre, un radiateur identique aux BB25 et Sport27, et une suspension indépendante sur les 2 roues avant.
La Bébé « Normale » (cf. livre Euréka), ou N°2, s’équipera de phares électriques, d’un frein et d’une trompe d’avertisseur alors que la Bébé « Luxe », ou n°3, s’ornera du désormais connu tableau de bord ovale aux 4 cadrans, des ailes sur les 4 roues et d’un volant émaillé.
Au fil des 5 années le logo ovale laqué remplacera le logo ovale en laiton et le capot s’ouvrira sur chacun de ses flancs par une série de 15 louves. Vous pouvez observer sur la photo n°1 l’un des premiers modèle de BB28 « Réclame », la photo 2 présente un modèle « Luxe » évolution (plaque ovale et tableau de bord), la « 4 » également un modèle « Luxe » évolution et la « 5 » un modèle « Luxe » dernière mouture, (plaque ovale, tableau de bord et louves de capot).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :