EURÉKA BIPLACE CÔTE A CÔTE 33. "CHENARD ET WALKER".

Noël approche et nous montons encore en gamme, en haut de ce feu d’artifice Eureka, avec l’une des plus belles, la Biplace côte à côte 33.
Référencée par l’usine sous le code EK15 et destinée à remplacer le modèle biplace en tandem de 1928, elle sera produite de 1933 à 1939 et elle restera, avec ses 2 places et ses 4 pédales, tant par sa taille que par sa conception, l’une des plus grandes Eureka.
Longue de 1,50m pour un poids de 25 kg, sur un châssis monobloc rigide composé de longerons avec traverse avant et caisson arrière, sa carrosserie suspendue, style roadster, était propulsée par 4 pédales reliées par des tirettes à un vilebrequin à 4 coudes décalés pour éviter les points morts.
La direction souple et précise était assurée par une crémaillère démultipliée actionnant des biellettes réglables.
La Belle était proposée avec un riche équipement de série: Outre le tableau de bord muni de tachymètre, montre, manos de température et carburant, bien spécifique à ce modèle (sans trou central mais avec une échancrure sur son côté droit pour laisser passer la colonne de direction), elle bénéficiait d’un coffre ouvrant, des 4 ailes enveloppantes, du frein à main, d’un siège capitonné et des phares électriques grand modèle.
J’ai encore eu la chance de trouver mon exemplaire « toutes options » c’est à dire avec les roues spéciales équipées de pneumatiques gonflables, les pare-chocs nervurés à l’avant et à l’arrière et surtout, surtout, le magnifique radiateur Chenard et Walker. A ce propos, savez-vous que ces radiateurs spéciaux Chenard & Walker et Panhard étaient fournis par ces mêmes marques d’automobiles, ils n’étaient pas fabriqués par Euréka ! ! !
Attention, surveillez bien mon billet du 24, il sera « le bouquet de Noël »… avec LA COURSE GRAND-PRIX !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :