Encore une pièce rare : L’AUTO-FUSÉE.

DCFC0785.JPG

Très intéressante pièce de collection que nous propose aujourd’hui notre ami Jean-Claude : sa fabuleuse AUTO-FUSÉE.

A ma connaissance, cette marque (Auto-Fusée est une marque) n’aurait proposé qu’un seul modèle à son catalogue, en 2 variantes, (l’une mesurant 1,20 m de long et l’autre mesurant 1,50 m) dont voici un exemplaire.

Si cette voiture à pédales ancienne à trois roues, sortie en 1935,  attirait à l’époque par son style très Futuriste aujourd’hui  la particularité de son système de propulsion arrière à câbles avec double enrouleurs ne manque pas non plus d’intérêt.

Un mouvement alternatif commandé par chacune des 2 pédales permet à l’un des câbles d’acier de s’enrouler autour de son axe tandis que l’autre, actionné par la seconde pédale, se déroule sur son axe en provoquant un mouvement de propulsion. C’est simple… Non?

Selon la légende, ce jouet se serait avéré particulièrement dangereux, de nombreux bambins auraient été hospitalisés pour cause d’épuisement : Malgré la mauvaise information communiquée par la sonde Française Rosetta qui aurait précisé qu’une épave d’Auto-Fusée aurait été retrouvée sur la comète CHURYUMOV-GERASIMENKO, cette fusée n’a en réalité jamais pu quitter le sol terrestre ! ! !

Je plaisante, je plaisante, mais un jouet comme celui-ci, et dans un tel état, ne me déplairait pas du tout bien au-contraîre. J’en ai croisé un autre, au Salon des Belles Champenoises d’Époque à Reims en 2014. (dernière photo)

DCFC0796.JPG DCFC0801.JPG DCFC0800.JPG DCFC0799.JPG DCFC0795.JPG DCFC0794.JPG DCFC0792.JPG DCFC0791.JPG DCFC0789.JPG DCFC0787.JPG DCFC0786.JPG DCFC0802.JPG

 

autofusee

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :