GIORDANI, ROSCA… DES BELLES ITALIENNES !

En France, à propos de voitures à pédales Italiennes, c’est aussitôt la marque Giordani qui nous vient à l’esprit, en partie grâce à sa longue série d’ « AUTO CORSA INDIANAPOLIS » fabriquée de 1958 à 1969, mais aussi avec ses « Auto Grand Prix » (1952/1961).
Et pourtant Giordani à produit de nombreux autres modèles, moins connus dans l’hexagone.
Mes préférences vont à l' »Auto Corsa Lusso de 1934″, aux allures d’Alfa-Roméo 6C, ou encore à l' »Auto Lusso biposti » des mêmes années.
Cette marque a donné aussi dans les véhicules militaires et dans les avions, j’adore le « Reattore »(1954/1960) ! (bientôt en restauration).

Et ROSCA ? Connaissez-vous ?
J’ai déjà eu l’occasion d’en faire l’éloge:
Un ancien constructeur Italien, fabricant de landaus, de vélos, de cyclomoteurs, Luigi Carrer, s’est lancé dans la construction de voitures à pédales en créant dans les années 1930 la CARRER & C. (soc. ar.l) à San Dona di Pave près de Venise.

Lire la suite …

GIORDANI 1967 "FERRARI INDIANAPOLIS"… PRÉCISIONS !

Après mon dernier billet je dois vous apporter quelques précisions sur cette magnifique FERRARI GIORDANI présente sur la couverture du magazine LUI du mois d’Octobre 1967.
Cette auto blanche, oui celle-ci, celle de la couverture, elle est chez notre ami François (mon Saint-François), que je remercie vivement de m’avoir confié la photo ci-jointe et l’histoire de l’auto:
La voiture en couverture de LUI est dans mon garage et le mannequin qui la pilote, Isabelle, est devenue la compagne de Claude François et lui donna deux enfants Cloclo Junior et Marc (l’enfant caché). Isabelle Forêt vit dans le Sud de la France et elle est devenue oenologue. PAS BELLE L’HISTOIRE ? …..
MERCI FRANÇOIS !

AUTO GRAND-PRIX GIORDANI "503" 1964. voiture a pédales.

Changeons un peu d’horizon en partant pour l’Italie avec cette digne représentante d’une grande lignée, celle des « AUTO GRAND-PRIX «  fabriquées par le plus grand constructeur d’autos à pédales Italien, GIORDANI.
Le numéro d’immatriculation de ce beau modèle (I 2000) me porte à croire qu’il s’agirait d’un « 503 » de 1964.
Sorti en 1952 et fabriqué jusqu’en 1967, très inspiré de l’Américaine Studebaker Commander, Giordani l’a fait évoluer en de nombreuses versions plus ou moins accessoirisées, dont une propulsée par un moteur électrique, « L’AUTO T/E ELLETRICA ». Des premières Tipo Normale de1952 aux dernières 501 B de 1967, en passant par les Lusso, Standart, Economica, Elettrica, Bicolore, des 501 aux 506, on peut relever pas moins de 12 modèles différents. La première grande évolution est apparue en 1954 sous la forme de fausses portières embouties dans la ceinture de caisse. L’adjonction successive de nombreux accessoires (pare-chocs av. et ar., pare-brise, roues à rayons, couvre-siège et couvre-capote, antenne, phares clignotants et sirène électrique,etc.) verra son aboutissement sur la Tipo 506 bicolore de 1961 qui, recevant l’ensemble des équipements produits par Giordani, restera la plus Luxueuse des « Grand-Prix ».